Skip to main content

Livret de la Cantate à Trois Voix
De Paul Claudel

6,67

 

Découvrez le texte intégral de ce long poème dramatique écrit par Paul Claudel en 1911, unique dans son œuvre et dans toute la littérature française par sa perfection mélodique, la profondeur de ses thèmes et la grâce de sa méditation.

Trois femmes, la nuit du solstice d’ été, Laeta, Fausta et Beata, l’une fiancée, la seconde séparée de son époux et la dernière veuve, évoquent, convoquent, l’être aimé, l’être absent….Un hymne à l ‘Amour et au Désir.

Prix boutique:  8€

Catégorie :

Description

  • Format :15×21 cm
  • Grammage papier: 135g
  • Nombre de pages: 18 pages
  • Langue: Français
  • Auteur Paul Claudel
  • Éditions Gallimard
  • Production du spectacle 21-22

Hymne à la Femme et au Désir

« Le bonheur est de cette heure même où celui que notre cœur aime nous manque » Fausta dans la Cantate à 3 Voix

Hors du temps, projetées vers une certaine éternité, 3 femmes, aux 3 âges de la vie, 3 visages qui se complètent en un seul, une nuit, se rencontrent…Et chacune laisse alors monter en elle, le long chant de ses attentes…Comme si toute chose était dessinée par son vide, la nuit devient l’écrin de toutes pensées.

Elles invoquent, elles convoquent l’être absent, l’être aimé. Et chacune a son histoire tandis que peu à peu se tisse le drame intime qui ressemble au combat du désir et du possible.

C’est Laeta qui parle la première. Elle célèbre le fiancé, le promis. Celui qui n’est encore qu’un rêve et qu’elle ne connaît pas.

A son tour, vient Fausta…L’exilée…Elle parle…puissante…guerrière. Elle s’adresse à celui qui est si loin d’elle et qui fut son compagnon.

S’avance enfin Beata. Elle murmure le deuil de celui qui n’est plus…son mari et l’amour au-delà de la vie.

Si l’homme n’apparaît pas, c’est qu’il est plus vivant, plus présent encore dans l’imaginaire de ces trois femmes.
Il s’agit de la vie comme d’une trajectoire, de l’exil et de la mort, de l’attente, des douleurs, de l’espoir, du destin dont les chemins ne seront pas fixés par les circonstances…mais par l’amour.
L’œuvre est un hymne à la Femme et au Désir…

L’Écrivain : Paul Claudel

Dramaturge, poète et romancier

Né en 1868 en Champagne, Paul Claudel écrit a quinze ans son premier essai dramatique : L’Endormie, puis, dans les années 90, ses premiers drames symbolistes(Tête d’Or, La Ville).

L’année 1886 se révèlera décisive par sa rencontre avec la foi, qui marquera toute son œuvre.

Parallèlement à ses activités d’écrivain, Paul Claudel mène pendant près de quarante ans une carrière de diplomate, qui le conduira à parcourir le monde, des Etats Unis à la Chine, le Japon en passant par différentes capitales d’Europe.

Son œuvre est empreinte d’un lyrisme puissant. C’est à la Bible qu’ il emprunte sa forme d’écriture préférée : le verset dont il use autant dans sa poésie( Cinq grandes Odes), ses traités philosophico-poétiques (Connaissance de l’Est, Art Poétique) que dans son théâtre(Partage du midi).

Œuvres de maturité, la trilogie dramatique : L’Otage-Le Pain dur- Le Père humilié, puis L’Annonce faite à Marie et enfin le Soulier de satin, son œuvre capitale, devaient lui apporter une gloire méritée.

Il sera élu à l’Académie Française en 1946 et meurt en 1955.

Informations complémentaires

Poids90 g