LES JOURS ET LES NUITS DE L’ARBRE CŒUR – L’histoire

LES JOURS ET LES NUITS DE L’ARBRE CŒUR – L’histoire

arbre-coeur-l-histoire

LES JOURS ET LES NUITS DE L’ARBRE CŒUR

UN OPÉRA DE TARIK BENOUARKA


L'histoire

Aux confins de l’espace, il était une aire de paix bordée seulement par le vide. Une vallée suspendue dans le cosmos profond que les anciens nommaient Loin. Là-bas s’élevait solitaire et majestueux, un arbre d’une essence inconnue, l’Arbre Cœur, aux pouvoirs et aux vertus si grandes que la nature voulut les cacher.


Devant la porte de ce monde mystérieux, le temps incarné dans le corps d’un vent, attendait courbé et plaintif, retenu comme dans les voiles d’un navire par d’immenses forces qui le maintenaient, là, captif, jusqu’à ce que l’Arbre Cœur consente à donner un fruit … Un fruit en forme
de cœur … aussi rare que la vie. Un cœur sensible et battant qui pouvait être pris par quiconque aurait pu arriver jusqu’à lui … Alors, la grande roue libérée reprenait sa course folle, entrainant dans son sillage toutes les choses, l’espace d’une saison, avant que le fruit ne tombe ou qu’il soit cueilli et que ce cycle immuable ne s’achève dans l’immobilité absolue. L’Arbre Cœur était le gardien de ce sanctuaire où nul être, nulle force,
ne pouvait entrer sauf en rêve car ce monde était imaginaire. Et ce jour, annoncé par la naissance d’une étrange lumière, était venu.


Nour, hésitant et désorienté arrivait, s’approchant de l’arbre, attiré par ce cœur surnaturel et envoûtant. Mais à l’instant où il allait le saisir, Amal, tout aussi perdue et craintive apparut à son tour, en implorant de grâce, qu’il partage avec elle ce trésor. Elle et lui sont venus de loin, survivants d’un monde d’astres jadis glorieux et lumineux, mais aujourd’hui disparus. L‘arbre, et ce fût la seule fois qu’il le fit, y consentit. Et le cœur se sépara en deux parts afin que chacun puisse s’incarner. A cet instant, et devant toutes les muses de la création rassemblées, les deux astres rendirent leur éternité, et leur regard sur le monde pour toujours et à jamais allait changer … Elle et lui voulaient vivre, être, exister ! … Même le temps d’un rêve … Afin de goûter, même quelques jours ou quelques nuits, toutes les émotions si belles et si essentielles du début et de la fin des choses :
Les Sentiments de la Vie.